TOX PRESSOTECHNIK
close
Build your press in 4 easy steps – with price guarantee!
Get started

Poinçonnage, perçage et cisaillement

Contactez-nous

FR: +33 1 60100862
  • Poinçon avec porte-outil dévêtisseur
  • Système de poinçonnage SHR TOX®
  • Système de pinces modulaires
NEXT
NEXT

En principe, vous pouvez traiter ce que vous souhaitez : de la tôle, du plastique, du carton, du textile ou des feuilles.

Vous souhaitez : des coupes ouvertes ou fermées, des coupes de formage (arêtes de coupe unis/planes et robustes), un ou plusieurs trous de perçage en une course ou Perçage + alimentation + calibrage en une course ?

 

Nos engagement pour la qualité se traduit par des avantages pour vous :

  • Arêtes de coupe nettes
  • Guidage précis de l'outil
  • Encombrement minimal grâce à l'amortissement de l'impact de coupe intégré
  • Rapide et silencieux
  • Gestion optimale des chutes

Technologie de poinçonnage

Selon les procédés de fabrication DIN 8588, la division ou le perçage signifie la séparation mécanique sans coupe de pièces à l'aide d'arêtes de coupe. Grâce à cette procédure, de grandes quantités de pièces métalliques, ou d'autres matériaux, précises et complexes peuvent être produites dans un délai très court.

Cette procédure est ensuite utilisée pour le traitement de produits semi-finis tels que les tôles, les pièces semi-finies pour l'industrie automobile ou les pièces plastiques pour l'industrie des électroménagers.

Groupes principaux de perçage

Séparation par coupe avec acier, coupe avec deux aciers d'approche et cisaillement.

Coupe avec acier

La séparation par les aciers se caractérise par la pénétration d'acier en forme de coin dans le matériau qui va diviser celui-ci. La coupe avec acier est principalement utilisé pour le traitement de matériaux tendres et pour l'ébavurage.

Coupe avec deux aciers d'approche

Contrairement à la coupe avec acier, deux aciers en forme de coin pénètrent dans le matériau. Le croquage avec une paire de pinces est un exemple de ce type d'opération.

Ce processus est également principalement utilisé pour le traitement de matériaux tendres et pour l'ébavurage.

Cisaillement

[1] Poinçon

[2] Pièce

[3] Matrice

[a] Dégagement de la matrice

[F] Effort

Le cisaillement est le processus le plus souvent utilisé dans l'industrie, il est très productif et de grande importance commerciale. Ce processus est réalisé par deux coins coupants (au moins un) se déplaçant l'un vers l'autre. Les pièces de matériau de la surface coupante sont déplacées l'une contre l'autre. Ce processus se fait en trois étapes : 

  1. la déformation élastique
  2. l'écoulement du plastique
  3. la fissuration

Par l'effort de coupe employé, la tôle se déforme de manière élastique, se déforme ensuite de façon plastique et commence à s'écouler. Il se produit ensuite une fissuration et le matériau se brise, c'est-à-dire se déchire. Lors du cisaillement, on fait généralement la différence entre coupe ouverte et fermée. Un exemple de coupe ouverte est le découpage d'une bande de métal (comme couper avec ciseaux). Si l'ensemble de la ligne de coupe est dans la pièce, il 's'agit d'une coupe fermée.

Dégagement de la matrice

 

Un dégagement adéquat de la matrice est nécessaire pour un effet de cisaillement optimal, une grande qualité de coupe et une longue durée de vie des outils. Le dégagement nécessaire de la matrice dépend particulièrement de la force de cisaillement et de l'épaisseur de la tôle.

Dans la brochure TOX®-Systèmes de perçage, un tableau reprend les valeurs de dégagement de la matrice.

Séquence d'un processus de perçage

1

L'outil est monté sur une presse ou un arc de perçage.

2

L'outil supérieur avec le poinçon de coupe est déplacé vers la pièce par le vérin

3

Le dévêtisseur monté sur ressorts est positionné sur la pièce, les ressorts sont pressés ensemble.

4

Le poinçon de coupe touche la pièce, le vérin augmente encore l'effort.

5

Le poinçon de coupe pénètre dans la couche, à 1/3 de profondeur de la pièce si le dégagement de la matrice est optimal.

6

L'outil de perçage passe dans la matrice et provoque le relâchement soudain du système d'entraînement. Ce relâchement dans la tension de la pression est également appelé « impact de coupe ».

7

L'outil de poinçonnage est déchargé.

Une bonne qualité de coupe d'un outil dépend du :

  • type de guidage de l'outil
  • dégagement de la matrice
  • type de revêtement de l'élément de coupe

La configuration de construction et le mode d'opération d'un outil de coupe ont une influence décisive sur le résultat de la production. Entre autres, une différenciation se fait par le type de guidage. Il y a trois types essentiels de guidage pour les outils de coupe.

  1. Les outils de coupe libre
  2. Les outils guidés par plaque
  3. Les outils guidés par colonne ou par des outils, vérins plus hauts par un rail de guidage/ chariot de guidage

Toutes les brochures et fiches techniques

Accéder aux téléchargements

TOX®-Systèmes de poinçonnage

L'ingénieux système modulaire de TOX® PRESSOTECHNIK fournit des solutions complètes pour pratiquement toutes les applications de poinçonnage. La configuration du système requis pour l'application se fait par sélection des composants adéquats.

Ils sont la base d'un système de presse, qui peut être conçu grâce au Navigateur de système.

En détails, un système consiste en :

 

2

Bâti de presse à col de cygne ou à colonne

3

avec un couplage d'outil

4

L'ensemble d'outils de perçage comme sous-ensemble ou comme sous-ensemble dans un col de cygne inclut la fonction de dévêtissage.

5

Le vérin avec rail de guidage et chariot de guidage ou unité d'étalonnage déplace le poinçon vers la tôle. Cela permet de garantir un contact net et sans déformation avec la tôle.

6

Le dispositif spécial de déchargement des chutes, unité de retrait de la débouchure, de la chute de débouchure ou de l'aspiration de débouchure dépend du type de presse et de l'application. Un déchargement fiable des copeaux constitue une bonne garantie d'une longue durée de vie des éléments de coupe et de l'ensemble de l'outil.

Calcul des machines de poinçonnage

Pour définir la taille d'un système, il est nécessaire de calculer l'effort de coupe.

 

Fs= ls x s x ks

 

Fs = effort de coupe

ls = longueur de coupe

s = épaisseur de la couche

ks = force de cisaillement (environ 0,8 x Rm)

Rm = résistance de tension du matériau

 

Pour la conception de pinces ou d'outil, une valeur de sécurité d'environ 20 % doit être ajoutée.

Les aciers biseautés peuvent considérablement réduire l'effort de coupe nécessaire. Les angles ne peuvent toutefois pas excéder 10 °.

Si l'effort de coupe total excède 25 kN, des mesures doivent être prises.

Projets de client avec les TOX®-Systèmes de poinçonnage
découvrez les possibilités de « TOX® en action »
plus

Adresse

TOX® PRESSOTECHNIK S.A.S.
ZAC des Godets - Bât. C
91370 Verrières-le-Buisson
Numéro de téléphone: +33 1 60100862
Fax: +33 1 60107290
Contact
FR: +33 1 60100862 Formulaire de contact
 
Informations sur les cookies

Pour afficher au mieux les contenus de notre site internet, nous utilisons des cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et sur l'option permettant d'en refuser l'utilisation, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

fermer